Le Viaduc

 

Le viaduc

Situé entre St Bonnet et St Saturnin, le viaduc reliait autrefois la gare de Neussargues à celle de St Bonnet et poursuivait sa route jusqu’à Bort les Orgues. Construit entièrement en pierres basaltiques, il permettait à la voie ferrée d’entamer la montée vers le Col de Clavière (altitude 1082 mètres et point culminant de la ligne) avant d’arriver à la gare de Landeyrat.

D’une hauteur de 37 mètres et long de 206 mètres , il est né au début du XX siècle.

La vallée de la Santoire a été un obstacle pour le chemin de fer. Plutôt que de faire descendre la voie ferrée dans le fond de la vallée, les ingénieurs de la Compagnie du Paris/Orléans ont choisit de jeter au dessus de celle ci un viaduc dominant la rivière. Sa construction, sous la direction de l’ingénieur Monsieur LAGRANGE fut achevée en 1905, ses arches sont aux nombres de 10.

La réalisation de la ligne ferroviaire BORT LES ORGUES - NEUSSARGUES a nécessité la construction de 5 viaducs (celui de Barajol, entre Riom es Montagne et Condat est un chef d’œuvre de maçonnerie) et 4 tunnels. Les conditions de vitesse étaient alors imposées aux conducteurs. En 1925, il fallait 2heures et demie pour effectuer les 71 km entre Bort et Neussargues


Le Pont Romain

Non loin du viaduc, caché dans les bois, au lieu dit de Lascouelle, un vieux pont en pierre datant de l’époque romaine enjambe la Santoire. La Santoire, renommée pour sa pêche à la truite prend sa source au Col de Cabre.

Plan du site |  Contact |  Espace privé Site réalisé avec SPIP